« Peaky Blinders » : Quels sont les anachronismes volontaires et pourquoi ?

Vous êtes un amateur de la série "Peaky Blinders" ? Vous adorez l’ambiance post-première guerre mondiale, les personnages charismatiques et les intrigues palpitantes ? Mais avez-vous remarqué les anachronismes volontaires qui parsèment cette célèbre série britannique ? Si oui, vous êtes-vous demandé pourquoi ils étaient intégrés dans l’histoire ? Bienvenue dans l’univers passionnant des anachronismes dans "Peaky Blinders".

L’utilisation des anachronismes pour renforcer le réalisme de l’époque

La première fois que vous avez vu un personnage de "Peaky Blinders" allumer une cigarette avec un briquet Zippo, vous avez sans doute été surpris. En effet, ce briquet n’existait pas à cette époque. Mais cet anachronisme, comme bien d’autres dans la série, n’est pas une erreur : il est volontaire.

Les créateurs de "Peaky Blinders" ont délibérément choisi d’intégrer des anachronismes pour renforcer le réalisme de l’histoire. Ils jouent avec notre connaissance de l’histoire et de la technologie pour nous faire vivre une expérience unique. En utilisant des objets et des idées modernes, ils rendent l’époque plus accessible, plus tangible pour le public d’aujourd’hui.

À titre d’exemple, prenez la bande-son de la série. Elle est majoritairement composée de musique rock et punk, genres qui n’existaient pas dans les années 1920. Ce choix musical peut sembler étrange, mais il permet de transmettre les émotions et l’état d’esprit des personnages d’une manière que le public moderne comprend.

L’humour au cœur des anachronismes

Les anachronismes dans "Peaky Blinders" ne servent pas seulement à créer une atmosphère réaliste. Ils sont aussi utilisés pour apporter de l’humour à la série.

Vous vous souvenez sans doute de cette scène où Thomas Shelby utilise un iPhone, ce qui est clairement un anachronisme puisque ce téléphone n’a été inventé que dans les années 2000. Mais cette scène n’est pas simplement une erreur de continuité. Elle est conçue pour faire rire le public, pour créer un contraste humoristique avec la gravité de l’histoire.

De même, l’utilisation de certaines expressions modernes dans les dialogues est un autre exemple d’anachronisme humoristique. Ces petites touches d’humour modernes rendent les personnages plus humains, plus proches de nous, malgré la distance historique.

Les anachronismes pour critiquer notre époque

Si les anachronismes de "Peaky Blinders" sont parfois drôles, ils peuvent aussi être profonds et critiques.

Ainsi, lorsque Polly Gray annonce fièrement qu’elle vote pour la première fois, elle fait référence à un droit que les femmes n’ont obtenu qu’en 1928 au Royaume-Uni. Cette scène n’est pas une erreur, mais un anachronisme volontaire. Les créateurs de la série utilisent cet anachronisme pour souligner les luttes des femmes pour l’égalité des droits, un combat toujours d’actualité aujourd’hui.

En fin de compte, les anachronismes de "Peaky Blinders" ne sont pas de simples erreurs ou bizarreries. Ils sont un moyen pour les créateurs de la série de faire passer des messages, de critiquer notre époque et de rendre l’histoire plus vivante et plus pertinente.

Anachronismes et respect de l’Histoire

Il serait facile de croire que les anachronismes dans "Peaky Blinders" sont le signe d’un manque de respect pour l’Histoire. Après tout, comment peut-on prétendre raconter l’histoire des années 1920 tout en y intégrant des éléments modernes ?

Mais en réalité, ces anachronismes ne sont pas un affront à l’Histoire. Au contraire, ils sont une manière de rendre hommage à cette époque, tout en la rendant accessible au public moderne.

En intégrant des anachronismes dans la série, les créateurs de "Peaky Blinders" ne cherchent pas à réécrire l’Histoire, mais plutôt à créer une version romancée, plus captivante et plus pertinente pour le public d’aujourd’hui.

Conclusion : Le rôle des anachronismes dans la narration

Si vous aimez "Peaky Blinders", vous apprécierez sans doute de découvrir le rôle des anachronismes dans la narration de cette série. Ces anachronismes ne sont pas des erreurs, mais des choix délibérés des créateurs de la série.

Ils utilisent ces anachronismes pour renforcer l’atmosphère de l’époque, pour apporter de l’humour à la série, pour critiquer notre époque et pour rendre l’Histoire plus accessible au public. Alors la prochaine fois que vous visionnerez un épisode de "Peaky Blinders", prêtez attention aux anachronismes : ils sont une partie intégrante de l’histoire.

Anachronismes et références à la pop culture

La série "Peaky Blinders" ne se contente pas de jouer avec les objets et les idées de notre époque, elle fait également allusion à des œuvres et des événements de la pop culture.

Vous vous souvenez peut-être de la scène où un personnage mentionne "Game of Thrones", la célèbre série fantastique qui n’a été diffusée que bien des décennies plus tard. C’est un exemple d’anachronisme qui sert à créer un pont entre l’époque de la série et notre temps.

De même, l’utilisation de la musique de Nick Cave pour la bande-son de la série est une autre référence à la pop culture. Les chansons de Nick Cave n’existaient pas dans les années 1920, mais elles contribuent à l’atmosphère sombre et intense de "Peaky Blinders".

Ces références à la pop culture sont une autre façon pour les créateurs de "Peaky Blinders" de rendre la série plus accessible au public moderne. Ils s’inspirent d’éléments familiers pour nous aider à mieux comprendre l’époque de la série.

La réception des anachronismes par les spectateurs et les critiques

Alors, comment ces anachronismes dans "Peaky Blinders" sont-ils reçus par les spectateurs et les critiques ? Sont-ils vus comme des erreurs, ou sont-ils appréciés pour leur audace et leur originalité ?

La réponse est qu’ils sont généralement bien accueillis. Beaucoup de spectateurs apprécient la manière dont les anachronismes rendent la série plus vivante et plus dynamique. Ils aiment le fait que les créateurs de la série ne se sentent pas contraints par le respect strict de l’Histoire, et qu’ils soient prêts à prendre des risques pour rendre l’histoire plus intéressante.

Les critiques, de leur côté, ont salué l’audace de "Peaky Blinders". Ils ont noté que l’utilisation d’anachronismes est une manière originale et efficace de raconter une histoire située dans le passé.

Il est intéressant de noter que, malgré les anachronismes, "Peaky Blinders" est souvent citée comme une série qui rend bien compte de l’atmosphère de l’époque post-première guerre mondiale. C’est une preuve supplémentaire que les anachronismes, lorsqu’ils sont utilisés de manière réfléchie et créative, peuvent enrichir une œuvre plutôt que de la décrédibiliser.

Conclusion : L’art des anachronismes dans "Peaky Blinders"

Au final, les anachronismes dans "Peaky Blinders" sont loin d’être de simples erreurs ou gaffes. Ils sont une partie intégrante du charme et du succès de la série.

Ces anachronismes sont utilisés pour renforcer l’ambiance de l’époque, injecter de l’humour, faire des commentaires sociaux et politiques pertinents, rendre hommage à l’Histoire et construire des ponts avec la pop culture.

"Peaky Blinders" nous montre que les anachronismes peuvent être un outil puissant pour la narration, capable d’engager le public d’une manière unique.

Alors, la prochaine fois que vous regarderez un épisode de "Peaky Blinders", au lieu de vous moquer des anachronismes, pourquoi ne pas les apprécier pour ce qu’ils sont : une preuve de l’audace et de la créativité des créateurs de la série.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés